Moments d’Émotion

 

Un instant je me suis demandé comment tout cela a-t-il commencé

Quelle mouche nous a piqué pour là en arriver…

 

Notre Jazz a plus de neuf années et comme il est SDF sans papiers

Tout aurait pu s’arrêter, mais son caractère bien trempé

Dans ce monde nous a fait évoluer

Notre baboune aux 50 kilos bien tassés…

 

Un jour nous avons donc décidé d’acquérir une femelle bien née

Et naturellement nos pas se sont tournés

Vers un élevage réputé qu’en exposition nous avions remarqué

Pour leurs chiens à la tête bien fixée

Comme Igor le regretté.

 

Nuance est alors arrivée dans notre maison qu’elle a dévastée

Ma mémère, mon adorée avec son sourire si épuré

De toute denture car toute usée

Un amour de nouche bien pesée…

 

Un an est alors passé puis un autre, trois années

Et Pélagie nous a charmé de sa tournure bien dessinée

Les kilomètres nous avons p championne l’homologuer

Mon caramel mou, ma Pépé…

 

Therzieff a tout fait basculer d’un coup de tête nous l’avons adopté

Pour bientôt pouvoir monter une équipe de foot ou de hockey

Mon Crétinus Nimbus, mon Kéké

Qui de son regard me fait rêver car j’y vois un amour non limité

 

Une vie sera passée à leur côtés

Que l’on ne pourra se lasser

De leur tendre complicité

Comment pourrait-on regretter

D’avoir connu leurs imbécilités

Chacun d’entre eux va me quitter

Mais dans mon cœur continuer d’exister…

 

A Jazz, Nuance, Pélagie et Therzieff :

Pour tous ces moments où l’on a même plus besoin de se parler.

 

Céline Séger.